Monthly Archives: janvier 2018

Misérable Madame Pluie

C’est la désolation ce matin sur le Gibloux. De fortes chutes pluies ont arrosé nos pistes toute la nuit. Nous devons malheureusement fermer les pistes. C’est aussi la désolation dans le loft de Madame Neige. Les chevreuils et les renards…

Retour aux affaires

Une petite couche de neige est venue blanchir le Gibloux. C’est pas l’extase mais cela va nous permettre de tracer notre petite boucle sous le Chalet neuf. Etant donné qu’il neige encore actuellement, nous évaluerons la situation et nous augmenterons…

Site fermé

Nous devons malheureusement fermer les pistes aujourd’hui. Le terrain est gorgé d’eau… Nous vous tiendrons au courant de la suite.

Toujours 3 km

Les chutes de neige de cette nuit ne suffisent pas pour tracer le reste du réseau. Encore et toujours nos 3 km…

On a remis une couche de blanc

Madame Neige nous a remis une couche de blanc durant la nuit. On l’avait sentie motivée hier… elle ne nous a pas fait mentir. Plus de nouvelles dans la matinée sur le traçage. Merci de votre compréhension

Situation incertaine

Une véritable tempête s’est abattu cette nuit sur le Gibloux. La rage au ventre, Madame Neige a bravé la tempête pour blanchir le Gibloux. Louis la malice va évaluer la situation durant la matinée. Nous vous tiendrons au courant de…

Le Gibloux plie… mais ne rompt pas

La pluie a fait une entrée fracassante sur le Gibloux. Il y a de quoi s’agacer mais dieu merci nos 3 km résistent toujours à cette météo bien capricieuse. Madame Neige s’est levée très tôt ce matin. La belle semble…

Lundi le Gibloux s’éveille

Le Gibloux s’éveille sous un ciel immaculé et avec une bonne petite couche de gel. Nos 3 km demeurent bons. La suite est plus incertaine avec une météo qui semble prendre une tournure pluvieuse pour la journée de demain. Affaire…

Un petit coup de gel

Un petit coup de gel, un petit coup de Georgette et ça repart… Situation extrêmement stable sur le Gibloux avec une météo qui ne change pas depuis plusieurs jours. Les conditions sont donc les mêmes et on s’en réjouit. Madame…